Biographie

/Biographie
Biographie 2018-01-18T12:48:16+00:00

Affable, courtois et discipliné, on lui donnerait le bon dieu sans confession, le Colonel Sidi Alassane Touré, l’actuel Directeur de la Sécurité d’état, (SE), semble incarner à lui seul toutes les qualités inhérentes d’agent de renseignement. Justement, c’est à ce natif de Niafounké, dans la région de Tombouctou qu’on a confié, depuis avril 2012, la lourde mission de réhabiliter le service secret malien en le conférant toutes les vertus indispensables à ses missions. Lesquelles consistent à la lutte contre toutes les activités susceptibles de constituer une atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation. La SE est chargée de prévenir et réprimer, sur le territoire de la République, les activités inspirées, engagées ou soutenues par des puissances ou des organisations étrangères et de nature à menacer la sécurité du pays. La contre-ingérence étrangère, traditionnellement associée au contre-espionnage, couvre un domaine élargi dans un contexte multipolaire. L’objectif de la SE est de déceler et de neutraliser toute menace résultant des activités de services de renseignement de pays adverses, d’organisations ou d’agents se livrant à l’espionnage, au sabotage ou à la subversion. La menace terroriste, très évolutive, exige des services de sécurité une adaptation permanente. La SE, qui combine ses capacités de service de renseignement et de service de police judiciaire spécialisé, est en mesure de détecter, de surveiller et le cas échéant d’interpeller les individus, les groupes et les organisations de nature subversive susceptibles de se livrer à des actes de terrorisme ou d’atteinte à l’autorité de l’Etat.