Gouverneur 2018-03-19T11:31:13+00:00

Humble, discipliné et courtois, Sidi Alassane Touré, natif de Niafounké, dans la région de Tombouctou, incarne à lui seul toutes les qualités inhérentes d’un homme accompli. Gouverneur de la région de Mopti, le Général :de Brigade, ancien Directeur de la SE, a un parcours riche, et pas qu’un peu : spécialiste du renseignement depuis sa sortie a l’EMIA de Koulikoro en 1996, cet officier d’escadron blindé après avoir étudié la géopolitique et les questions militaires, a approfondi ses connaissances sur le terrain. Officier de sécurité de l’Etat-major général des armées entre 1998 et 2001, chef du bureau d’exploitation de renseignement de l’Etat-major général des armées, (2001-2004), il devint, en octobre 2008, le responsable du service de renseignement des armées, connu sous l’appellation de 2e bureau, après trois années passées comme chef de la cellule antiterroriste de la Direction de la Sécurité militaire du Mali.
Il a fait ses classes dans plusieurs écoles destinées au renseignement à travers le monde. A commencer par le centre d’initiation au renseignement militaire en Egypte, jusqu’au Cours supérieur d’Etat-major, de Fort Leavenworth du Kansas aux Etats unis.
Tout en passant par les différents stages de formation ou de perfectionnement. On peut citer pêle-mêle : le Cours élémentaire international d’officier de renseignement, Fort Huachacu en Arizona
aux USA, le Cours sur les Affaires civils à Fort Bragg en Caroline du Nord, aux USA, la formation en renseignement opérationnel du programme américain délocalisé tenue à Bamako en janvier et février 2005, la formation en renseignement stratégique et opérationnel au centre d’entrainement de renseignement militaire DIA, Booling AFB, Washington DC, et enfin le Cours des observateurs militaires des Nations unies à l’école des opérations de paix de Amersfoort au Pays-Bas. Rien que ça !
Le Gouverneur Touré est marié et père de deux enfants.