Histoire 2018-03-19T09:33:14+00:00

La ville de Mopti recevait jusqu’à 10 000 touristes par an, mais, depuis les enlèvements d’Occidentaux par AQMI et les recommandations des gouvernements européens de ne pas se rendre dans le nord du Mali, l’activité touristique a chuté, avec en 2011 une baisse de 60 % par rapport à la période 2006-2008. Les recettes annuelles du secteur qui atteignaient vingt millions d’euros durant cette période sont tombées à moins de cinq millions d’euros en 2015.
La région reste toute fois très riche au niveau culturel, humain et historique elle est à la croisée des rigions du Nord et du Sud du pays, aussi donc à la croisée des cultures
La ville et la région de Mopti sont desservies par voie aérienne grâce à l’Aéroport international Ambodédjo, par voie fluviale par des bateaux et nombres de pinasses, les routes nationales et régionales assures l’accès terrestre